Journée internationale des femmes 2018

Written by Rock and Rights. Posted in Uncategorized

Ici à Tanger, au Maroc, j’ai rencontré une artiste incroyable qui change littéralement des vies autour d’elle. La toute première fois qu’elle m’a parlé de son implication auprès de 100 % Mamans, une organisation défendant les mères célibataires et leurs enfants, je n’ai pu m’empêcher de vouloir en faire partie aussi… J’ai demandé à Itaf de me parler de sa vision en s’impliquant comme elle le fait pour les droits humains, pour les droits des femmes ici au Maroc, comment une action simple peut faire tout un monde de différence. En cette Journée internationale des Droits de la femme, voici ses mots, puissants et si inspirants, un exemple de comment nous pouvons tous pousser pour avancer. #PressForProgress

– Miss Isabel

—————–

À Isabel

“Que fais-tu pour changer les choses autour de toi?” m’as-tu demandé. Tu m’as propulsée dans un aller-retour intérieur et extérieur, les autres, moi… et la réponse me sembla bien vaine.

Puis je me suis posé la question différemment. Qu’est-ce qui me motive lorsque j’entreprends quoi que ce soit qui implique les autres? Partager une vision d’un monde qui nous invite à interagir en toute liberté avec nos illusions, nos joies et notre idéal de furtive plénitude. Le temps d’un moment, ou d’une éternité installée dans notre imaginaire. Le monde de la créativité…

Un jour, on le découvre en soi dans le souvenir où se superposent tant d’univers, où le rêve et la réalité ne font plus qu’un. Le cirque et l’enfant qui est en moi… une de mes plus belles émotions… Frissons, joies, illusions et rêves… dans ce microcosme ludique et enchanteur… rêve d’un ailleurs où tout est à inventer sans aucune règle. Le goût de partager toutes ces illusions a construit une partie de mes jeux et de mon imaginaire dans lequel je me plais tant à me glisser le temps d’une bulle de joie. Puis un film, une musique, une image, une personne spéciale… tant d’univers à explorer. Partager ce ressenti et inviter les autres à éveiller le leur motive mon implication.

Puis viennent le sourire, la foi en notre pouvoir de nous offrir un moment d’intensité hors champ, et la découverte de cet espace intérieur insoupçonné où nous pouvons nous évader pour redonner sens à tout le reste.